Le fils d’Amr est mort !

  • un film de : Jean-Jacques Andrien
  • année : 1975
  • durée : 80.min
  • avec : Pierre Clementi (Pierre), Claire Wauthion (Barbara), Malcolm Djuric (Malcolm)

Synopsis

Un homme dont on ne sait rien, vit avec une femme et un enfant à Bruxelles. Il est voleur à la tire et il a un complice occasionnel, un Maghrébin qu’il retrouve mort dans un autobus rouillé, épave au fond d’un bois, sans savoir qui il est vraiment ni le pourquoi de sa disparition. Muni de ses papiers d’identité trouvés dans cette débâcle, il part dans le Sud tunisien pour comprendre...

« Ce film est un regard, le regard que Pierre Clémenti - et nous à travers ses yeux - portons sur les êtres et le monde. Du racisme, de l’absence de communication, de la complicité, de l’immigration, il y a dans le film de Jean-Jacques Andrien une approche neuve, qui ne cherche pas à nous imposer des interprétations mais à susciter une réflexion. »

Henri Roanne, Musée du cinéma, Bruxelles, 1980


A man we know nothing about lives with a woman and child in Brussels. He works as a pickpocket and has an occasional accomplice, a North African he finds dead in a rusty old bus deep in the woods, unaware of his true identity or the reason for his death. Carrying the identity papers he found in the fiasco, he travels to southern Tunisia in search of answers...

“This film presents the perspective of Pierre Clémenti – and us through his eyes – as we observe people and the world. Racism, absence of communication, complicity and immigration : Jean-Jacques Andrien’s film offers a new approach that does not seek to impose interpretations but rather to encourage us to think.”

Extraits de presse

"Le fils d’Amr est mort ! est un film remarquable, exceptionnel [...] Il y aurait déjà beaucoup à épiloguer sur cette fable. La mort de l’immigré dans son exil, la complicité anonyme de l’Européen et du Nord-Africain dans le “travail”, l’inversion symétrique du regard transplanté dans une autre culture. [...] "
[voir article complet ICI ] Jean-Louis Cros, Image et Son N° 363, Juillet 1981 "[le film] ne cherche pas à nous imposer des interprétations mais à susciter une réflexion. (...) l'écriture est d'une richesse exceptionnelle"
[voir article complet ICI ] Musée du Cinéma (1982) "Le fils d'Amr est mort est un film remarquable, exceptionnel"
[voir article complet ICI ] La Revue du Cinema "...tout est dans les recherches, les thèmes en suspens, les angoisses, les émotions, avec un déchirement intérieur subtil et constant."
[voir article complet ICI] (FR et IT) Il Tempo (IT) 1975 "Andrien's feature debut deserved the main Locarno prize on the grounds of originality and its magnificent"
[voir article complet ICI] (EN) 19th London Film Festival - Brian Baxter


Prix et festivals

  • Grand prix (Léopard d'Or) du Festival International de LOCARNO, 1975
  • Prix André Cavens de l'Union de la Critique Cinématographique de Belgique - meilleur film belge 1976.
  • Prix de l'ACCT (Agence de Coopération Culturelle et Technique) à Paris pour le meilleur scénario.
  • Sélectionné et présenté aux festival internationaux de Londres (1975), Téhéran, Belgrade, Los Angeles (Filmex 1976), Sydney, Adelaïde, Naples, Hof, Chicago (1976), New Delhi, Thessaloniki, Cannes (semaine d'Art et essai au Festival International 1977), Dusseldorf, Wurzburg, Festival des premiers films SRF Paris 1992 ...

ARTICLES ET ENTRETIENS

1. PARCOURS DE CINEMA recueillis par Daniel Soil, ceres-editions.com
2. Op zouk naar zelfontdekking A la recherche de soi, Knack (1975) [version originale NL / trad FR part1, part2, part3]
3. "Le fils d'Amr est mort: .. et le cinéma belge est vivant" Vlan (1975)
4. Entretien avec Jean-Jacques Andrien Amis du film (1975)
5. "Ballade pour un ami défunt" Gazet van Antwerpen (1975)
6. Article de P. Davay Amis du film (1975)
7. Article de P. Davay (2) Clés (1975)
8. Contexte historique Annuaire du cinéma belge (1976)
9. Extrait dialogue Partie1 Partie2
10. Cotations (1976)
11. "Extraits du livre de Jeanne Hoffstetter - Edition DENOEL, concernant la participation de Pierre Clémenti sur Le fils d'Amr est mort !"



Réalisateur: Jean-Jacques Andrien
Scénariste: Jean-Jacques Andrien
Dialoguiste: Franck Venaille
Musique: Claudio Monteverdi
Directeurs de la photo: Yorgos Arvanitis et Georges Barski
Ingénieurs du son: Henri Morelle et Gérard Barra
Monteur: Philippe Gosselet
Producteur délégué:
Jean-Jacques Andrien (Les films de la drève)

Coproduction:
SATPEC (Hassen Daldoul)
Unité 3

Format: Couleur/35mm - 1/1,66

© les films de la drève - all right reserved
société de production de films cinématographiques
site web : ho! production