Il a plu sur le grand paysage

Synopsis

Au travers de la lutte des agriculteurs de l’est de la Belgique pour leur survie, Il a plu sur le grand paysage déploie un poème cinématographique sur la Culture paysanne aujourd’hui menacée de disparition... Neuf agriculteurs nous disent ce qu’ils ont sur le cœur.


"Quand le geste cinématographique, par son ancrage dans un lieu singulier, atteint l’universel. Jean-Jacques Andrien revient filmer dans le nord-est de la Belgique, dans le pays de Herve, en Wallonie limitrophe des Pays-Bas et de l’Allemagne, où, une trentaine d’années auparavant, il a déjà tourné Le grand paysage d’Alexis Droeven et Mémoires. Il revient dans son paysage, et y reprend une question déjà présente dans son cinéma, celle de la transmission ou de la non-transmission de la terre agricole, mais dans une nouvelle conjoncture. A l’heure de la réforme de la politique agricole commune, de la suppression par l’Union européenne des quotas laitiers et de la négociation du traité commercial transatlantique, ce film, construit autour de si sensibles portraits d’agriculteurs, révèle, en leur donnant la parole et en montrant leur lutte pour leur survie, un monde paysan d’aujourd’hui, dans sa culture profonde comme dans ses interrogations sur l’état présent du monde."
Jacques Lemière





ARTICLES et ENTRETIENS

"Terre ferme" article paru dans APAQ-W, Fév 2017 télécharger

"Le pays du lait et de l’amertume" sur Critikat par Benoît Smith

"Terre, parole et cinéma - ou la profondeur des champs…" par Emmanuel d’Autreppe télécharger

"l’une parle, les autres pas..." par Muriel Bossut télécharger

Vidéo et entretien sur Cinergie.be (Déc 2012)

La lenteur est un espace de liberte - Le Vif (Sept 2012) télécharger

Entretien avec Jean-Jacques Andrien sur Critikat.com (Mai 2014)

Interview dans Plein champ partie 1 partie 2

Article de Cinéma Utopia Montpellier (2014)

Article de Marie-Elisabeth Rouchy (Mai 2014)

Pleurs sur les champs (La Libre Belgique, Juin 2013)

Extraits de presse

"Les documentaires sur les difficultés du monde paysan ne manquent pas ces dernières années, venus de tous les pays, le modèle du genre en France étant évidemment incarné par la très belle trilogie de Raymond Depardon, Profils paysans. Cela ne simplifie pas a priori l'arrivée d'un nouveau documentaire, venu de Belgique celui-ci, sur le même sujet, quand bien même il se focaliserait sur le problème des producteurs de lait de l'est de la Belgique, pris à la gorge par l'arsenal des lois et la fin des quotas européens ... " - Le Monde.fr - Mai 2014 "Grand documentariste, Andrien révèle en poésie conditions de vie et de travail des producteurs laitiers en Belgique. Conscience humaine emblématique à la veille des élections européennes." - L'Humanité "Des hommes et des femmes élevés avec amour aux chants de la terre. Andrien écoute leur désarroi et leur colère. Accroche leur silence au cri noir d'un corbeau, au fracas d'une grève. Et enlumine leurs espoir, si ténus, si déchirants, d'arpents dorés par le couchant qu'il filme comme un songe" - L'Express "Bouleversant!" *** - Studio ciné live "les larmes finissent par affleurer. la pluie persiste" - Le Canard enchaîné "Dans cette ode à la terre et au monde paysan, la grandeur de la lutte fait écho à la beauté tangibles des paysages" - Causette "Ce beau film grave, à l'approche très humaine, livre les témoignages poignants de paysans inquiets" *** La Croix "Beau, fort, poignant" *** Première "Ni larmoyant, ni univoque, le récit démarre dans la résignation et s’achève dans la colère. Un film alarme donc, branché sur courant alternatif : les séquences alternent paysage superbe et témoignage poignant." article complet ci-dessous Télérama "Il a plu sur le grand paysage nous montre l'agriculture comme métaphore de la mondialisation. Le film offre au spectateur le soin de s'interroger sur différents aspects de la stratégie néo-libérale de la « mondialisation » et d'en décoder les enjeux. Par sa pertinence, le film passe de la singularité à l'universel.
Il faut aussi parler de la beauté de l'image. Le film est superbe, et offre un costume en soie d'un monde que l'on n’a pas envie de voir disparaître." Cinergie.be "C'est un cri d'alarme que lance Jean-Jacques Andrien qui suit la lutte paysanne depuis 1962 et la mise en place de la PAC. Pour lui, la crise du lait qu'il nous envoie au visage n'est qu'une prémisse de ce qui risque bien d'arriver à l'ensemble de la population si les citoyens restent aveugles face aux mesures suicidaires en matière d'agriculture. Il a plu sur le grand paysage est à l'image de la réalité qu'il présente. Une réalité qui prend tout son poids dans les interviews des agriculteurs qui craignent pour leur avenir. Leurs larmes et leur silence face à l'inacceptable interpellent le spectateur. Il le pousse dans ses retranchements devant une photographie à couper le souffle."Le Soir "Pas de résignation, mais la volonté de poursuivre, de lutter même. Le tout dans des paysages admirablement cadrés par un cinéaste n'ayant rien perdu de son œil comme de son éthique." Le Vif (Louis DANVERS - 11/9/2012) "Quelle émotion. Et surtout, quel éclairage cru et lucide, mais sans larmoiement, face au destin de gens, de villages, d'un métier, de problèmes qui me sont pourtant si familiers. (...) Où va ce monde ? Pourquoi le laissons-nous disparaître ? Est-ce une inexorable fatalité ? Et puis, l'espoir ! La réaction des « citadins » (...) sensibilisés par l'importance que revêt, pour eux aussi, cette réalité ! Une prise de conscience, une prise de connaissance, un dialogue constructif entre agriculteurs et consommateurs." Sur le site SCAR - E.Walin "Il s’agit d'un travail sur la dignité de la culture paysanne, qui prend le temps de donner de l’épaisseur à ses protagonistes." François Schreuer "C’est un film très beau, très fort et émouvant. (...) Un film à voir dès que possible." Julos Beaucarne Lire ou télécharger




AUDIO

Première séance (16/9/2012) sur La Première Ecoutez ici


EN SAVOIR PLUS

1. Le film   cliquez ici
2. Le Pays de Herve   cliquez ici
3. Les CV (Jean-Jacques ANDRIEN et Yorgos Arvanitis)   cliquez ici
4. Informations complémentaires   cliquez ici
5. "Crise laitière : quand l’industrie prend les commandes" ici
6.Rencontre entre nos agriculteurs et Monsieur Barroso Cliquez ici


FICHE TECHNIQUE

Scénario et réalisation: Jean-Jacques Andrien

Image: Yorgos Arvanitis
2ème équipe image (réunions d’agriculteurs): Michel Baudour
Son: Jean-Jacques Andrien
Montage: Cédric Zoenen, Isabelle Dedieu et Gilles Volta, avec la collaboration de Marc Bastien pour le montage son
Mixage: Gérard Rousseau


Produit par:
Yasmine Kassari - Les Films de la Drève (Belgique).

En coproduction avec:
la RTBF- Unité de Programmes Documentaire et de ARTE G.E.I.E

avec l'aide:
Du Centre du Cinéma et de l'Audiovisuel de la Communauté française de Belgique et des télédistributeurs wallons / Du Service Public de Wallonie, Direction générale de l’Agriculture des Ressources naturelles et de l’Environnement / De la Commission européenne - Direction Générale Agriculture et Développement Rural

Version originale: française
Support:
- 35 mm Kodak color Vision3 - 1,85 - Dolby SR
- DCP
- Beta digitale DVD
Durée: 100 minutes

© les films de la drève - all right reserved
société de production de films cinématographiques
site web : ho! production